Acteurs institutionnels

luttant contre la désertification

Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères

Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères

Ministère des Affaires étrangères et du Développement international (France)

27, rue de la Convention - CS 91533 - 75732 Paris CEDEX 15 - France
Tél. +33 (0)1 43 17 53 53

Twitter

En bref

La France, contrairement à ses voisins méditerranéens comme l’Italie, l’Espagne ou la Grèce, n’est pas déclarée affectée par la désertification. Cependant, l’appui à la mise en œuvre de la Convention Internationale sur la Lutte contre la Désertification est un axe fort et constant de la politique de la coopération française en matière d’environnement et d’aide au développement.

La lutte contre la désertification est d’ailleurs inscrite dans les stratégies sectorielles du CICID  (« Protection de l’environnement » et « Agriculture et sécurité alimentaire »). Les principes d’action de la France dans ce domaine sont déclinés dans la « Stratégie française de lutte contre la désertification », finalisée en 2006 par l’ensemble des acteurs français concernés - société civile, ministères et agences de développement. Ce document stratégique définit les actions à entreprendre à tous les niveaux appropriés (mondial, régional, sous-régional, national et local) avec les acteurs du développement et de la société civile, afin de créer des conditions favorables à la mise en œuvre d’actions locales bénéficiant directement aux populations touchées par la désertification.

Par ailleurs, la France estime que l’un des enjeux majeurs est l’intégration de la problématique sols dans les politiques sectorielles, notamment agricoles et dans les stratégies de réduction de la pauvreté des pays en développement affectés.

La France encourage également le renforcement des synergies entre les trois Conventions de Rio, dans le but de favoriser une approche intégrée des enjeux « climat », « biodiversité », « désertification » et de développement, et, en particulier, de reconnaître le rôle de la gestion durable des sols et de la lutte contre la désertification dans l’adaptation au changement climatique.

Dans le domaine de la lutte contre la désertification, les Ministères français (Ministère des affaires étrangères et Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie) ont développé des partenariats solides et travaillent de manière concertée avec la société civile française ainsi que la communauté scientifique. La société civile s’exprime au travers du Groupe de Travail Désertification, plate-forme d’acteurs de solidarité internationale mobilisés dans le domaine de la lutte contre la désertification et la dégradation des terres et la gestion des ressources naturelles. Animé par l’ONG « CARI », ce collectif fait connaître les enjeux relatifs au processus de désertification. La communauté scientifique est représentée par le Comité Scientifique Français Désertification (CSFD), qui contribue activement aux travaux du Comité Scientifique et Technique de la Convention des Nations-Unies sur la Lutte Contre la Désertification (UNCCD).

L’action de la France s’organise donc autour de plusieurs axes :

•  soutien technique et financier aux institutions de la Convention Désertification, participation active aux différentes réunions des organes de la Convention et aux travaux de cette dernière ;
•  appui à la structuration sous-régionale en Afrique : la France apporte son soutien financier et/ou technique à l’Observatoire du Sahara et du Sahel et au Comité permanent Inter-Etats de Lutte conte la Sécheresse au Sahel ;
•   appui à des initiatives multilatérales : la France apporte un soutien technique à l’initiative Banque mondiale/ NEPAD TerrAfrica visant à augmenter le niveau et l’efficacité des investissements pour la gestion durable des terres en Afrique subsaharienne.
•  projets de terrain : l’Agence Française de Développement (AFD) finance des projets de développement local et de développement rural en pays sahéliens (pastoralisme durable, agriculture de conservation, etc.). La France appuie également la mise en œuvre de micro-projets, identifiés et mis en place par des acteurs de la société civile, en particulier dans le cadre de l’initiative IREM-LCD (Initiative Régionale Environnement Mondial et Lutte Contre la Désertification).

Contact

CSFD
Comité Scientifique Français de la Désertification
Agropolis International
1000 avenue Agropolis
F-34394 Montpellier CEDEX 5 •  France
Tél. : +33 (0)4 67 04 75 44 • courriel : csfd@agropolis.fr




Comité Scientifique Français de la Désertification

CSFD
Agropolis International
1000 avenue Agropolis
F-34394 Montpellier CEDEX 5 •  France
Tél. : +33 (0)4 67 04 75 44 • Courriel : csfd@agropolis.fr

Connexion

Connexion


Conception & réalisation : Olivier Piau (Agropolis Productions) - Webmaster : Laurence Monin (Agropolis International)
© 2013-2015 Comité Scientifique Français de la Désertification (CSFD)