Membres du CSFD

& Experts invités

Mainguet Monique

Mainguet Monique

Géomorphologue : analyse et lutte contre les mécanismes physiques de dégradation environnementale dans le milieu sec : notamment, l’érosion éolienne. Professeur Emérite des Universités
                                   

URCA

Activités principales

• De 1985 à 1989 : Directeur du DC/Pac (Dersitification Control Programm Activity Center). au PNUE (Programme des Nations Unies pour l’Environnement) à Nairobi (Kenya).
• De 1985 à 2005 Création et Direction du LGZD (Laboratoire de Géographie Zonale pour le Développement) à l’Université de Reims.
• Depuis 1997, membre du Comité Scientifique Français de la Désertification

Résumé 

1962 : Mes travaux de recherche en laboratoire étayé par des investigations de terrain ont commencé à l’Université de Strasbourg : Laboratoire de Géomorphologie dynamique où ma tâche principale a consisté en l’élaboration des premières cartes de géomorphologie au Venezuela (région de Lagunillas) puis au Pérou et au Chili.

Successivement à l’Université de Nanterre et Reims, j’ai commencé à m’intéresser à une meilleure compréhension de l’érosion éolienne au Sahel, au Sud du Sahara, principalement au Niger (recrutée par le GERDAT), puis au Nord du Tchad (dans le cadre d’un programme de recherche universitaire. C’est là que j’ai pris conscience que l’érosion éolienne ne pouvait être comprise qu’à travers la notion d’échelle emboitée de l’échelle synoptique à celle du grain de sable) SGAE (Système global d’actions éoliennes) et multi échelle de temps. C’est sur ces bases de réflexion que j’ai pu obtenir la création du LGZD (Laboratoire de Géographie Zonale pour le Développement)Université de Reims. Les analyses des images satellites nous ont permis de développer un modèle synoptique d’activités éoliennes dans lequel s’emboitent des unités d’échelles régionales et locales. La prise en compte de telles échelles est une exigence dans tout programme de protection et d’aménagement d’aires sèches = arides, semi-arides, sub humides sèches. Puis nous avons élargi l’analyse de l’érosion éolienne selon diverses combinaisons : érosion éolienne et érosion hydrique, érosion éolienne et activités humaines en Mauritanie, Sénégal, Mali, Tchad et en Asie Centrale.

Collaboration pendant plusieurs années avec l’Institut Géographique National (IGN) de Paris dans le cadre d’un enseignement  de Télédétection dédié à la dynamique de surface notamment les activités éoliennes et avec huit organismes internationaux : UNEP, FAO, ESCAP, WMO

1985-89, j’ai été pendant quatre ans directeur du DCPac (Desertification Control Programm Activity Center) au PNUE à Nairobi et j’ai organisé les premières rencontres paysannes Unep en 1987 au Botswana afin de mieux appréhander « les besoins , les souhaits et les propositions paysannes dans la lutte contre la désertification.

A mon retour de Nairobi j’ai développé les activités de recherches du LGZD à l’Université de Reims travaillant avec des doctorants et chercheurs africains de Mauritanie, Sénégal, Cameroun, Algérie, Maroc et Tunisie.

Durant toute ma vie professionnelle, j’ai enseigné la télédétection au service de la dynamique de surface dans les milieux secs. J’ai aussi travaillé pour des organismes nationaux et internationaux comme expert pour le suivi de projets de lutte contre la désertification, la dégradation des terres, la protection et la réhabilitation des sols : protection des oasis, des autoroutes, des canaux, aéroport contre l’ensablement  et direction et densité des brise-vent, fixation des dunes.

De 1985 à 1989 : Directeur du DC/Pac (Dersitification Control Programm Activity Center). au PNUE (Programme des Nations Unies pour l’Environnement) à Nairobi (Kenya).

De 1985 à 2005 Création et Direction du LGZD (Laboratoire de Géographie Zonale pour le Développement) à l’Université de Reims.

Depuis 1997, membre du Comité Scientifique Français de la Désertification

 

(Co-)auteur de(s) document(s) du CSFD suivant(s)


Combattre l'érosion éolienne

Dossier thématique du CSFD N° 3 • 2011

Combattre l'érosion éolienne

Un volet de la lutte contre la désertification


Combattre l'érosion éolienne

CSFD Fiche • 2007

Combattre l'érosion éolienne

Un volet de la lutte contre la désertification


Le projet africain de Grande Muraille Verte

CSFD Fiche d'actualité • 2012

Le projet africain de Grande Muraille Verte

Quels conseils les scientifiques peuvent-ils apporter ?


Le projet africain de Grande Muraille Verte

Fiche d'actualité du CSFD  • 2011

Le projet africain de Grande Muraille Verte

Quels conseils les scientifiques peuvent-ils apporter ? Synthèse...

(Co-)auteur de(s) document(s) suivant(s)


Pour mieux répondre aux crises érosives dans les milieux secs et prévenir la désertification

Article | Publication des membres  • 2010

Pour mieux répondre aux crises érosives dans les milieux secs et prévenir la désertification

Contact

CSFD
Comité Scientifique Français de la Désertification
Agropolis International
1000 avenue Agropolis
F-34394 Montpellier CEDEX 5&nbsp•  France
Tél. : +33 (0)4 67 04 75 73 • courriel : csfd@agropolis.fr